Blogging no toxic - BaaBle Blog

Aliments industriels et transformés : cancersDans Santé bien-être

Aliments industriels et transformés : cancers

C'est une nouvelle étude menée par l’Inserm ainsi que deux autres études qui établissent une association entre la consommation élevée d’aliments industriels ultra-transformés (trop riches en gras, sucre et sel) avec une hausse significative
 du risque de développer plusieurs cancers.

La proportion d’aliments ultra-transformés dans le régime alimentaire quotidien s’est révélée être directement associée aux risques de développer un cancer.  On peut considérer que plus la moitié de la consommation alimentaire de la population des pays occidentaux provient d’aliments industriels ultra transformés. 

Ce sont pour l'immense majorité de ces produits, des concepts purement industriels. Des designs alimentaires fabriqués à partir d'ingrédients à bas prix, faciles à se procurer, de mauvaise qualité nutritionnelle et assemblés de façon à ce que le consommateur tombe dans un piège attractif.  On trouve principalement dans produits de basse qualité avec trop de mauvais gras, trop de sucre et bien trop de sel. Mais il y a aussi énormément additifs alimentaires et de composés néoformés. Enfin des composés chimiques provenant des emballages et autres matériaux entré en contact se trouvent transférer dans ces même aliments.

Gras, sel et sucres font la base de plusieurs cancers

Ce mode d'alimentation est un danger pour la santé. Les résultats des études réalisées en Europe et aux États-Unis le montrent bien.

Les habitudes alimentaires de près de 500 000 personnes ont été examinées de près par des chercheurs. Ils ont ainsi pu observer que les personnes qui consommaient le plus d’aliments ultra transformés avaient un risque plus élevé de développer différents cancers.
Et en particulier des cancer de l’estomac et des voies digestives supérieures, du foie et du côlon.

Additifs, chimie et matériaux d'emballage

Ces éléments tous chimique rajoutés par les industriels dans leurs préparations alimentaire ont diverses buts : exhausteur de goût, colorant, conservateur, épaississant, ...   Leur but est uniquement de tromper nos sens afin de persuader le consommateur de la bonne qualité de ces aliments et de nous y rendre accros. Mais au delà de l'aspect trompeur, ces additifs seraient un facteur aggravants des cancers en général.

Alimentation ultra-transformés à bannir

Il existe une classification qui permet de catégoriser les aliments selon 4 groupes : la classification NOVA.

Cette classification s'effectue en fonction du degré de transformation industrielle des aliments :

  • aliments peu ou pas transformés,
  • ingrédients culinaires,
  • aliments transformés,
  • aliments ultra-transformés

Les études ont ainsi démontrées que la catégorie "aliments ultra-transformés" est à bannir de notre alimentation.
On peut compter dans cette catégorie :

  • les pains et brioches industriels,
  • les barres chocolatées,
  • les soupes instantanées,
  • les biscuits apéritifs,
  • les sodas et boissons sucrées aromatisées,
  • les nuggets de volaille et de poisson,
  • les plats cuisinés congelés ou prêts à consommer,
  • tous produits transformés avec ajout de conservateurs autre que le sel (nitrites par exemple),
  • les produits alimentaires principalement ou entièrement constitués de sucre, de matières grasses et d’autres substances non utilisées dans les préparations culinaires telles que les huiles hydrogénées et les amidons modifiés.

A noter que ces préparations industrielles comprennent par exemple l’hydrogénation, l’hydrolyse, l’extrusion, et le prétraitement par friture. En plus, des colorants, émulsifiants, texturants, édulcorants et d’autres additifs sont souvent ajoutés à ces produits.






Déposer un commentaire ?



Dans le même esprit :


Baable.fr / https://www.baable.fr - ID Robot bot,crawl-793l8L93wfjlPks9AR4fDXpz69S3M - © 2018 - 2022 • PRIVACY POLICY ; Concept : Weblandes.com
TOP