Blogging no toxic - BaaBle Blog

Couches jetables pour bébé empoisonnéesDans Santé bien-être

Couches jetables empoisonnées

Des substances toxiques retrouvées dans plus de 20 grandes marques de couches pour bébés !

Uns enquête de l’Anses a identifié une soixantaine de substances chimiques potentiellement dangereuses, dont du glyphosate dans des couches pour bébé.

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a publié ce mercredi (23/01)2016) un rapport inédit et très inquiétant sur les couches jetables.

En effet l’Anses a identifié la présence de plus d'une soixantaine de substances chimiques potentiellement toxiques, dont le très décrié glyphosate. Pour rappel le glyphosate est cet ’herbicide vendu par Monsanto et employé a outrance dans l'agriculture conventionnée. C’est la première fois qu’une telle agence officielle décide de se pencher sur des produits du quotidien et destinés à un public sensible, voir fragile. Dans les premiers mois de la vie d'un bébé, on change la couche en moyenne six à huit fois par jour. Ainsi à chaque nouvelle utilisation l'enfant est exposé (directement sur la peau) à une plétore de produits toxiques qui n'ont pas le temps de s'avaporer.

D’après le journal Le Monde, l’agence pointe « la présence de différentes substances chimiques dangereuses dans les couches jetables qui peuvent notamment migrer dans l’urine et entrer en contact prolongé avec la peau des bébés ».
Des pesticides interdits depuis quinze ans comme des hydrocarbures aromatiques polycycliques présents habituellement dans la fumée de cigarette ou des moteurs diesel,  ont été retrouvés parmi 23 types de couches analysés.
Enfin, les couches jetables dites « écologiques » ne sont pas épargnées. Pour certaines de ces substances, des « dépassements des seuils sanitaires » ont été constatés.

Les fabricants de couches restent flous sur le sujet.

Les experts citent un certain nombre de risques :
l’apparition d’allergies cutanées,
dérèglements de l’appareil reproductif,
formation de cancers,
etc...  
Le rapport pointe un manque évident de transparence sur la composition précise de ces couches et demande aux fabricants d’éliminer ces substances.

Comment éviter les produits toxiques ?

Le progres technologique apporte des solutions nouvelles à des problèmes plutôt anciens. Mais parfois ces solutions sont nocives. Nocives pour les humains, nocivces pour l'environnement.

Pour les pipis et les popos des tous petits, pourquoi ne pas revenir aux bon vieux langes de nos grands-mères ? 
Les parents serait de plus en plus sensibles à ces questions. Il en va de la santé immédiate et future de personnes non responsables et dépendantes de la décision d'autrui.   Il en va également de l'environnement. Car l'impact pour produire ses articles de grande consommation est exorbitant pour la nature. Ce sont des produits très cher, qui engendre un vrai coût dans le budget des parents. Ces couches finissent par plus ou moins empoisonner l'enfant. Pour au final, être jetter, et produire un nouveau gros impact sur l'environnement car celles ci ne sont pas recyclables, peu sont compostables ou bio dégradables.   Il faut bien savoir qu'une couche jetable mettra environ 500 ans à disparaître dans la nature.

Alternatives :

La meilleure alternative sont les couches lavables nouvelle génération. On connait par exemple Popolini, P'tits Dessous, Best Bottom.
La partie intérieure est le plus souvent en coton, chanvre ou bambou. Ces couches sont plus chères que les jetables, mais l'investissement vaut le coup.  Ces couches là sont réutilisables un grand nombre de fois.  Attention, il faut les laver...






Déposer un commentaire ?



Dans le même esprit :


Baable.fr / https://www.baable.fr - ID Robot bot,crawl-2qZc4yxe5Eq6Kav95l1ytqty4j7N9 - © 2018 - 2022 • PRIVACY POLICY ; Concept : Weblandes.com
TOP