Blogging no toxic - BaaBle Blog

Fumer la pipe rend-il plus mâle ?Dans Mode

Fumer la pipe rend-il plus mâle ?

Il se dit que fumer une pipe est tout un art. Que le tabac dans une pipe se déguste. Cela reste tout aussi nocif pour la santé qu'une cigarette. Alors est ce que la pipe rend les hommes plus viril ?

L'art du fumage de pipe est parfois ritualisé chez certains hommes, dans des modes de vie en tribus autour d'un feu, ou dans un salon de club chic. C'est aussi, chez d'autres, un moyen de détente. Un acte lié à une activité intellectuelle, la réflexion, l'observation, la contemplation...

La pipe est aussi liée à une certaine position sociale. L'objet, reste dans l'inconscient collectif, associée à la gentleman attitude, à la respectabilité. Nous avons tous en tête Sherlock Holmes, Jules Maigret ou encore Gustave Courbet.  Tous des hommes de goût, des hommes de charmes !

Fumer la pipe, de nos jours, reste un acte réfléchit et empreint de style.  Même si c'est très mauvais pour la santé, pourquoi l'objet donne t-il autant "la classe" ?

Avant la fumée, il y a l'objet : la pipe

Il fut un temps où fumer la pipe était un art. Un art pratiquer par beaucoup d'hommes. Puis avec le temps, cet acte est devenu plus rare. Il s'est étiolé lentement au profit des fumer de cigarette.    Aujourd'hui l'acte de fumer la pipe revient à la mode avec toute l'accessoirisation que cela implique tant dans l'attitude que sur le plan matériel.  Le mouvement est très en vogue chez le hipsters !

Le fait de dégainer hors d'un bel étui, une jolie pipe design, donne déjà tout un style.  Cela assoie une personnalité. Une jolie pipe, un geste élégant, l'attitude corporelle donneront toujours beaucoup plus de classe, à une homme, qu'une simple clope au coin du bec.

La pipe est elle même est déjà un bel objet, voir un accessoire de mode qui attire le regard en société. Qu'elles soient en bruyère, en écume de mer, ne bruyère doublée d'écume de mer, en maïs ou en tout autre matériau, la pipe a un sens noble de la matière. Enfin les formes et les couleurs sont d'une variété presque infinie et peuvent même s'accorder à la tenue du jour.

L'art

La pipe est déjà un bel objet, mais les accessoires qui gravitent autour d'elle font également partie du genre "fumeur de pipe". Le zippo, le cure-pipe, la poche à tabac, l'étui sont les pinceaux d'un tableau dont les volutes de fumée sont magnifiées. Le garnissage demande un peu d'entraînement. Et une fois le geste sûr, c'est un élément d'élégance assuré.  

La mise à feu reste la aussi un geste très stylée. La pipe occupe une main, donnant ainsi une forme de contenance à ceux qui ne savent pas quoi faire de leur main dans un moment de repos. On prend le temps de savourer, on déguste une pipe comme on déguste un bon vin ou un met savoureux. 

Il existe aujourd'hui une large variété de parfum de tabac qui permettra au fumeur de trouver ce qui lui correspondra la mieux. La pipe à l'avantage, sur la cigarette, de sentir étrangement bon.

Alors, oui, la pipe donne tout un style à un homme. Une assurance, une stature, une classe. L'objet et ses accessoires finissent d'habiller un homme qui calcule son image.

Mais, fumer, tue !

Avoir la classe, s'assurer par un contenance, jouer avec les volutes de fumée, c'est joli, mais cela reste un geste extrêmement nocif pour la santé, et celle de l'entourage. Le tabac reste une machine à cancer. Avoir la classe oui, mais sans pipe, ça le fait aussi !






Déposer un commentaire ?



Dans le même esprit :


Baable.fr / https://www.baable.fr - ID Robot bot,crawl-GRYc125B6C8wg8IRhyQQfBLz86GqC - © 2018 - 2022 • PRIVACY POLICY ; Concept : Weblandes.com
TOP