Blogging no toxic - BaaBle Blog

Un sport pour se défouler !Dans Sports

Un sport pour se défouler !

Le sport a des bienfaits sur l'ensemble de notre corps. Mais au-delà des aspects physiologiques, le sport a également un effet sur notre comportement et notre humeur.  Alors lorsque la coupe est pleine,  lorsque nous sommes sur le point d'exploser, quel sport pratiquer ?

Parfois la pression de la vie quotidienne atteint la limite de l'acceptable, cela se  répercute sur notre moral et sur notre corps. Sur le long terme un stress accumulé et non évacué peu avoir de lourdes conséquences sur notre santé. Il faut trouver un moyen d'ouvrir une soupape pour faire baisser la pression. Le sport est un formidable outil pour évacuer le stress !   Courir, frapper, sauter, danser, pédaler, lutter, ... Il y a, là, de quoi se faire un moral tout neuf !

Les sports d'intérieur.

Pour ceux qui ont des modes de vie urbains, l'accès à un espace naturel n'est pas toujours facile. Une salle multi sports peut être un excellent moyen pour bouger et se libérer de mauvaises ondes.

Les sports de combat

Il existe toute une gamme de sports de combat, comme la boxe, le kick boxing, l'aïkido, le ju-jitsu, etc.  Tous sont d'excellents moyens de se défouler et se libérer d'une certaine forme d'agressivité, mais aussi d'apprendre à relativiser et à se maîtriser en profondeur.

Les notions de combat et tous les apprentissages qui vont avec, sont associées à une forte dépense calorique et un bon travail cardiovasculaire. Quand on apprend à se battre, on apprend la maîtrise de soi. Durant tous ces exercices, il est impossible de penser à autre chose. À la fin de la session, le corps et l'esprit se sont défoulés et repartent plus forts pour les jours qui viennent.

Le fitness

La gamme des activités Fitness est très large. On pourra prendre pour exemple un bon cours d'une heure de step. La musique rapide, la chorégraphie et le ou la professeur(e) se chargeront de mettre une bonne ambiance et d'envoyer du bois. L'effet de groupe nous poussera à nous surpasser et rend encore plus agréable les séances de sport.  Le ou la "coach" veillera à ce que les exercices se passent dans les meilleures conditions et avec un bon placement.

Non seulement, une séance de step permettra de dépenser des calories, de se muscler efficacement et de se lâcher à fond. Le tout en sécurité. Le step sera excellent pour l'ensemble du corps, la coordination et le système cardiovasculaire. Quand on suit un cours de step, il est impossible de penser à autre chose. Le coup de fouet au moral est garanti et le mauvais "speed" ne sera qu'un vague souvenir.

Le cycling

Avec une ambiance survoltée d'un "dance floor" combinée à l'effet de groupe, le cycling et le biking en salle nous pousseront dans nos limites. L'activité est souvent pratiquée avec un coach devant un grand écran vidéo où défilent des paysages. Tout le monde pédale, debout ou assis, à des rythmes différents pour simuler un parcours accidenté.

C'est un bon moyen de faire chauffer les cuisses, tout en faisant grimper le rythme cardiaque. Pédaler, suer et sourire, au bout du compte c'est le corps et la tête qui en ressortent apaisés. Au revoir le stress !

Le squash

Pour se défouler comme des petits fous, le squash est une bonne solution. Celles et ceux qui affectionnent les sports de raquettes apprécieront particulièrement ce sport très cardio  qui demande un effort constant et soutenu avec des pics explosifs. Le squash est très instinctif et intensif. Il mettra à rude épreuve l'endurance du joueur tout comme sa ténacité. Car lors d'un match, il faut en vouloir pour gagner la partie.

C'est là aussi un excellent moyen de se vider. Se vider la tête des éléments indésirables, relativiser, et sortir éprouvé, tel sera le programme. Une bonne douche (pas trop chaude), une boisson à température, un petit en cas et les soucis sont restés dans les chaussettes !

Le babington

Un peu moins cardio que le squash, il a une connotation de jeux de plage, cool. Mais attention, le "bab" peut être un sport de raquette extrêmement éprouvant et tactique. La vitesse des coups peuvent aller de 3 km/h lors d'un amorti à plus de 300 km/h pour un smash. Comme pour le squash, ce sport demande un effort constant et soutenu avec des pics explosifs.

Voilà, là encore un bon sport accessible facilement pour laisser sa dose de stress aux vestiaires, et ressortir rincer d'un match. Le fait de devoir se confronter à un ou des adversaires, donnera petit à petit une certaine confiance en soi. Et de fait, le petit chef de service qui prend la tête de l'équipe, par exemple, occupera une place plus relative aux yeux du sportif... Comme pour la plupart des sports qui demandent de l'engagement physique, la pensée ne peut pas aller autre part que sur le cours de babington !   Bye Bye le stress.

La piscine

La nage en piscine  offre des bienfaits énormes sur le corps. Chaque style de nage procure des bénéfices physiques spécifiques. Si la brasse, considérée comme plus lente, permet de se relaxer, le crawl, le papillon et le dos crawlé, plus énergiques, canaliseront à merveille une énergie trop contenue. Cardio, gainage, renforcement musculaire et coordination demande de la concentration. Et enfin, le plaisir qu'offre l'eau, apporte une sensation de soulagement et de relaxation intenses

La natation, sous toutes ses formes, est un sport très complet qui sollicite toutes les zones du corps : les bras, les épaules, les jambes, le torse et les abdominaux. Le fait de faire des longueurs brûlera énormément de calories. Là aussi, les soucis, le mauvais "speed" et la tension nerveuse resteront au fond du bassin.

Le running en salle

Lorsque les conditions extérieures ne permettent pas de prendre ses baskets et d'aller courir, le running sur un tapis est un bon anti stress. Cette discipline sportive a la faculté de faire oublier les tracas du quotidien. Lorsqu'on court, on se recentre sur soi-même pour ne pas flancher et pour rester en ligne.

Le coureur mettra toute son énergie pour gagner quelques secondes au chrono. Plus les kilomètres défilent, plus le mental et le dépassement de soi jouent un rôle déterminant.  Pour renforcer le cardio, le fond et tonifier les jambes, le running reste un incontournable.

Les sports d'extérieur.

Lorsque la vie quotidienne le permet, le sport d'extérieur dans un espace naturel est la meilleure solution pour évacuer le stress et s'oxygéner. La nature, à elle seule, a déjà un énorme effet apaisant. Ajouter à celle-ci une activité physique qui envoie du bois, c'est la garanti d'un bon sommeil et d'un moral à toute épreuve.

La course à pied

Lorsqu'on en a la possibilité, courir en extérieur et en milieu naturel, est un vrai plus. L'air et le vent favorisent l'oxygénation. Alors quoi de plus simple que de prendre une paire de baskets et de se lancer sur un sentier, à la plage ou sur une piste. De même que la course sur un tapis, la course à pied en extérieur demande une bonne dose de concentration. L'énergie dépensée est intense et la dose d'endorphine finie de nous rendre heureux !

À la fin d'un beau parcours dans les bois ou sur une plage, on se rendra vite compte que le stress s'est volatilisé comme par magie. En dehors de quelques lourdeurs dans les jambes qui peuvent survenir au début, on se sentira le cœur léger et plein d'entrain. La course est excellente pour entretenir le fond, tonifier les jambes et se purger l'esprit.

Le vélo

Un short cycliste, un vélo  et c'est parti ! Seul ou en groupe, les montées et les descentes d'une petite route sinueuse ou de grandes lignes droites nous ferons enchaîner les kilomètres et défiler du paysage. Faire une belle balade ou se tirer la bourre entre copains et copines, le vélo est bon pour le dépassement de soi. Enfin, l'air et le vent, là aussi, oxygèneront bien le pratiquant assidu.

Le vélo de route fait travailler en profondeur le système cardiovasculaire et est très consommateur d'énergie. Il sera difficile de penser à autre chose que la route devant ses roues, ce qui est un excellent moyen pour se vider la tête de toutes pensées stressantes. Là aussi les endorphines joueront un rôle euphorisant et on se sentira aéré, les poumons nettoyés, les jambes fourbues mais on sera surtout heureux !

Le v.t.t.

Le vélo tout terrain est un sport d'engagement qui va permettre de sortir des sentiers battus et de réaliser une pratique en pleine nature : forêt, montagne, chemins de campagne…  Ce sport sollicite bien sûr les jambes, mais aussi les abdominaux, les pectoraux et les bras… C’est donc un sport complet. Il a, comme le vélo de route, la faculté de développer le muscle cardiaque. Plus le cœur sera entraîné, plus il sera efficace, envoyant ainsi plus de sang dans votre organisme. Une quantité d’oxygène plus importante sera apportée aux muscles et aux organes.

La pratique régulière du VTT permet une évasion après le travail, vous aide à réduire le stress et a un impact positif sur le comportement. Une sortie VTT dans la nature pour s’évader et oublier les tracasseries du quotidien. La détente apportée par l’effort physique réduit l’anxiété, la tension nerveuse et même la dépression...

La natation en eau libre

À l’instar du running, la natation en eau libre peut se pratiquer un peu partout, dans la mer, dans les fleuves, les rivières, les lacs, …, à condition de bien savoir nager et que l'eau ne soit pas trop polluée. Le fait de nager est consommateur d'énergie : 400 à 700 calories par heure selon l'intensité. Mais le fait de nager en milieu naturel, souvent plus froid qu'une piscine chauffée, oblige le corps à brûler encore plus de calories pour maintenir sa température interne à 37 °C.  La natation libre permet de se muscler en profondeur. Entre les vagues et les courants, le corps est plus ou moins ballotté. Pour garder l'équilibre, les muscles du corps (bras, dos, abdominaux, jambes) se contractent en permanence, en particulier les muscles profonds ou posturaux responsables du galbe de la silhouette.

Nager en eau libre, c'est profiter d'un décor naturel et d'un calme qui emmènent loin des soucis quotidiens. Porté et bercé par l'eau (le corps n'y pèse que 10 % de son poids), on est dans une bulle de bien-être. En mer, on bénéficie aussi des embruns et des ions négatifs qui favorisent l'équilibre et le tonus.

Le surf

Le surf, c'est avant tout un état d'esprit, une philosophie de vie. Bien que le sport ait été très médiatisé et soit devenu à la mode ses dernières années, il reste néanmoins un sport d'élément, d'engagement et initiatique.  Avant de prendre la moindre vague il faut ramer. La rame et le mouvement de pompe pour se relever musclent solidement les bras, les épaules et le buste. La recherche de l’équilibre sur la planche permet de faire travailler l'ensemble du gainage. Enfin le travail sur la planche muscle les jambes. Le surf est une activité très physique qui mobilise l’ensemble du corps et qui permet de brûler beaucoup de calories.

Le surf est excellent pour le mental, sans doute un des meilleurs sport pour se forger un esprit à toute épreuve. Le surf permettra de surmonter ses peurs avec une rage de vaincre indescriptible. Le stress et les angoisses, la déprime et le doute ne font rapidement plus partie de l'équation. Avec le surf, ses limites sont repoussées un peu plus à chaque session. Il suffira d'observer le regard d'un surfeur (d'un vrai !) pour comprendre que le fait de pouvoir se glisser dans un tube d'eau lui permet de se glisser partout dans la vie.

L'escalade

L’escalade renforce l'ensemble des muscles, l’endurance et la souplesse. Le fait de devoir se hisser, s'accrocher, grimper, se déplacer verticalement muscle le corps du bout des doigts jusqu'aux orteils. Sur le plan mental, l'escalade a beaucoup de points communs avec le surf. C'est avant tout un mode de vie, une façon de penser. Car pour bien décrypter une voie rocheuse, il faut réfléchir et se concentrer. Cela à un impact direct sur la façon d'appréhender la vie "normale". Comme le surf, l'escalade est un sport de pleine nature, au contact de l'élément. Il demandera de longues années de pratique et sculptera de même un corps fin et musclé.

L'escalade est un excellent anti stress. Quand on grimpe, on ne peut pas penser à autre chose qu'aux roches qui sont sous nos yeux. Et comme le surf, le fait de pouvoir grimper des faces et atteindre des sommets permettra au grimpeur d'atteindre ses propres sommets dans la vie, sans stress, sans peur.

Le kitesurf

Le kitesurf est, lui aussi, un sport d'élément, multi-éléments, même ! Car il faut avoir le sens marin et le sens de l'air. En effet, pour faire du kite surf, il faut du vent et de l'eau et cela marie parfaitement les sensations des sports nautiques et aériens. Tout comme le surf et l'escalade, le kitesurf est un état d'esprit et une philosophie de vie.  Côté musculaire cela peut être assez raide, en effet les bras, les abdominaux et les jambes sont très sollicités. Quand le plan d'eau devient agité avec des vagues, on retrouve les efforts musculaires du surf (la rame en moins), le travail sur la planche muscle les jambes et les abdominaux.

La pratique du kitesurf nécessite une grande attention. Il faut avoir les yeux sur l'eau et sur l'aile en même temps. Il faut observer le plan d'eau en général et scruter les nuages pour prédire les mouvements du vent à venir. Cette concentration ne laisse pas de place aux soucis et autres tracasseries. La nature environnante, le contact direct et rugueux avec les éléments, les sensations de glisse et de vol rendent le pratiquant comblè à la fin de la session. Le kite comme le surf et l'escalade forge un bon mental et un caractère solide. Cela permettra d'évoluer dans la vie dans stress, cool !

Dopamine et endorphines

Durant un exercice physique, comme ceux évoqués plus haut, les hormones du bien-être, les endorphines, sont libérées.

Elles nous font nous sentir mieux, le degré d'anxiété s'en trouve diminué et le sommeil apaisé.

Le sport permet aussi au cerveau de libérer de la dopamine. C'est un neurotransmetteur qui intervient dans les mécanismes de la récompense.

La dopamine procure l'état d'euphorie et de plénitude ressenti à la fin d'une session de sport.
L'activité physique agit à trois niveaux :

Elle permet de diminuer le stress accumulé ;
Elle lui apporte une meilleure réponse ;
Elle en limite les conséquences, notamment sur le plan cardiovasculaire.

Dès 30 minutes par jour à raison de cinq fois par semaine, les vertus du sport sont immenses !

Il est présenté ici sept sports d'intérieur et autant d'extérieur. Mais la liste est loin d'être exhaustive. Il existe une multitude de sports et d'activités physiques, tous aussi bénéfiques les uns que les autres. À chacun de faire son choix !






Déposer un commentaire ?



Dans le même esprit :


Baable.fr / https://www.baable.fr - ID Robot bot,crawl-OIl3o7VIK7h9aAE4009363i0442I4 - © 2018 - 2022 • PRIVACY POLICY ; Concept : Weblandes.com
TOP