Blogging no toxic - BaaBle Blog

Les bienfaits et vertus du persilDans Santé bien-être

Les bienfaits et vertus du persil

Le persil (Petroselinum crispum) est une plante utilisée depuis la plus haute Antiquité à des fins symboliques, culinaires et thérapeutiques.

Le persil, qu'il soit plat ou frisé, est une plante aromatique généralement d’origine méditerranéenne et très répandue en Europe. Il est utilisé depuis plusieurs milliers d'années en médecine ancienne ou dans les cuisines traditionnelles en tant qu'aromate au goût puissant et rafraîchissant. Au-delà de l'aspect gustatif, le persil est riche en vitamines et en minéraux et en oligoéléments. Il est également reconnu pour ses effets positifs sur la santé.

Définition

Le persil, petroselinum crispum de son nom latin, est un membre de la famille des apiacées (ombellifères). C'est une famille de plantes herbacée assez diversifiée qui comprend notamment la coriandre, le cerfeuil, le fenouil et le cumin. On y connait aussi des légumes comme la carotte, le panais et le céleri.

Le persil contient naturellement vitamines et en minéraux :

  • provitamine A,
  • vitamine C,
  • vitamine K,
  • vitamine B9,
  • acide folique,
  • huiles essentielles,
  • chlorophylle
  • calcium,
  • magnésium,
  • potassium,
  • folate,
  • cuivre,
  • fer,
  • souffre, etc.

 Le persil est un concentré de vitamines, d’enzymes, de minéraux et d’oligo-éléments. 

Les bienfaits de cette herbe

Les feuilles fraîches du persil ont un pouvoir antioxydant et peuvent lutter contre l’apparition des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies liées au vieillissement des cellules.

* Le persil est reconnu depuis longtemps pour ses vertus diurétiques et apéritives. Il est alors particulièrement efficace en décoction (50 g de feuilles de persil par litre d’eau) à boire au fil de la journée.

* Le persil a une action bénéfique sur le foie, la rate, les intestins et l’ensemble du système digestif. Il aide efficacement contre les troubles intestinaux (ballonnements, constipation, indigestions) et lutte contre les infections urinaires.

* Prévention des maladies chroniques et saisonnières des voies respiratoires : toux, asthme, bronchites.

* Le persil a des effets anti anémiques et anticoagulants. Il est efficace en cas de règles irrégulières, douloureuses ou difficiles. Riche en vitamine K, il est toutefois déconseillé aux personnes qui prennent des anticoagulants.

* le persil est aussi un puissant effet anti-inflammatoire. Il est riche en apigénine, un polyphénol dont l’activité anticancéreuse suscite actuellement un grand intérêt dans la communauté scientifique.

En cuisine

Le persil est utile dans les soupes, les bouillons, les bouquets garnis, pour les sauces aux fines herbes… Le persil frais parfume ainsi délicatement une multitude de préparations. 

Mais d'autre forme d'utilisation moins connues sont savoureuse. Les graines séchées de persil peuvent elles aussi être utilisées. Elles serviront de condiment.

Pour conserver du persil coupé frais, il faudra soit déposer la botte dans un contenant partiellement rempli d’eau et au frais. Il est aussi possible de le conserver un à deux jours dans le bac à légumes du réfrigérateur, dans un sac de plastique troué. 

Les apports nutritionnels du persil

C'est 30 kcal pour 100 g.

Les feuilles du persil sont très riches en vitamine C, en potassium, en fer et en cuivre. Consommé en petite portion, le persil fournit peu de nutriments. Par contre, lorsqu’il est consommé en plus grande quantité, le persil s’avère un aliment particulièrement intéressant d’un point de vue nutritionnel.

Cultiver du persil

On peut très facilement cultiver le persil dans un pot ou dans une jardinière, et dans un endroit abrité. On peut le cultiver aussi dans un petit coin du jardin très facilement.

Il ne faut pas le placer en plein soleil, il jaunirait très vite. Il faudra veillez à maintenir la terre humide et ne pas hésiter pas à apporter un peu d’engrais de temps en temps surtout s’il pousse dans un pot ou une jardinière.

Le persil n’aime pas les emplacements pas trop chauds. Il a besoin d’une terre riche, ombragée, et qui reste au frais, même l’été.

Il conviendra d'arroser régulièrement durant toute la période estivale.

Attention aux mouches de carotte, pucerons et limaces qui raffolent des jeunes pousses de persil.

Précautions d'usage

Le persil en quantité est contre-indiqué pendant la grossesse et l'allaitement.

Un surdosage peut entraîner des spasmes vésiculaires (troubles cardiaques), une congestion vasculaire ou une inflammation rénale.






Déposer un commentaire ?



Dans le même esprit :


Baable.fr / https://www.baable.fr - ID Robot bot,crawl-400g1ADyZj755C0rGp02993xqdpwh - © 2018 - 2022 • PRIVACY POLICY ; Concept : Weblandes.com
TOP