Blogging no toxic - BaaBle Blog

Qu'est-ce que le kitefoilDans Sports

Qu'est-ce que le kiteFoil ? Le kitesurf est connu pour être considéré comme le sport de glisse phare du vingt et unième siècle. Le kiteFoil est une évolution de cette pratique de glisse. C'est du kitesurf avec un hydroptère sous les pieds qui permet non plus de glisser, mais de voler !

L'aile sous-marine

Le foil ou l'hydroptère est composé d'une aile, d'un stabilisateur et d'un mat. Cet ensemble est fixé sous une planche de kitesurf classique (surf) ou sous une planche spécifique à hauteur du pied arrière (directeur d'appuis).  Pour une somme assez conséquente, il est possible d'acquérir un hydroptère polyvalent ou spécifiquement pour le kite.

Pour les plus bricoleurs, il est aussi possible d'en fabriquer un dans son garage avec du bois dur et de la fibres de verre ou de carbone. Cela nécessitera beaucoup de précision et beaucoup de temps. Mais l'économie réalisée en vaudra la chandelle.

ALPINE FOIL / Combo Pack Kitefoil AlpineFoil ACCESS CARBON 2019 Lift + VR5 Foilboard Freeride

L'exemple ci-dessus, est un foil complet (planche + foil) en vente à hauteur de 2399 chez alpinefoik.com

Principe de fonctionnement

Une fois l'équipage dans l'eau, le rider va imprimer une vitesse de déplacement comme en kitesurf classique.

Avec son profil d'aile d'avion, la partie avant qui est immergée va exprimer zone de dépression sur la partie supérieure (l'extrados) et une zone sur la partie inférieure (l'intrados) de l'aile. Cela aura pour effet de produire une poussée verticale, une portance proportionnelle à la vitesse de déplacement et relever hors de l'eau la planche et le rider.

La partie arrière du foil appelé le stabilisateur à pour mission, comme son nom l'indique, de stabiliser le foil pendant son déplacement. Il évitera ainsi des effets ondulatoires.

Il conviendra, ensuite, au pilote de jouer avec ses appuis pour trouver l'équilibre entre la poussée verticale de l'aile sous-marine, son propre poids, l'inclinaison du foil et sa vitesse.   Le pilote va ainsi se trouver en moyenne à un mètre au-dessus des flots avec l'étrange sensation de voler au-dessus du clapot.

Le kiteFoil à l'avantage de générer très peu de friction sur l'eau et dans l'eau. Ainsi avec peu de vent, il sera facile d'atteindre un planning rapidement et acquérir de belles vitesses de pointe. 

Comment pratiquer ?

En premier lieu, les pratiques sportives avec un hydroptère peuvent s'avérer dangereuses. Il est donc fortement conseillé de porter un gilet d'impact et un casque.

Si le kiteboard le permet, il sera bien de prendre la position la plus en arrière possible, de sorte de bien développer la mémoire musculaire et raccourcir le temps d'apprentissage.

Pour le début, il conviendra d'utiliser la même taille de cerf-volant que pour une session normale de kitesurf avec moins de vent.

Enfin, le choix du plan d'eau est important. L'instrument sous la planche est fin et tranchant. Cela nécessitera d'être loin de baigneurs ou de surfeur. Enfin le tirant d'eau étant assez important pour une embarcation de cette taille, il sera également nécessaire de naviguer assez loin du rivage.   La présence de vagues peuvent compliquer l'apprentissage...






Déposer un commentaire ?



Dans le même esprit :


Baable.fr / https://www.baable.fr - ID Robot bot,crawl-E3245rW56kMH9EmFV5ydpxv734bif - © 2018 - 2022 • PRIVACY POLICY ; Concept : Weblandes.com
TOP